Les techniques de soin de la médecine traditionnelle chinoise sont variés. Elles sont souvent basées sur la théorie des méridiens et des points d'acupuncture.

L'insertion d'aiguilles très fines en des points précis du corps permettent d'équilibrer l'énergie qui circule dans les méridiens.

La moxibustion consiste à réchauffer un point d'acupuncture, le plus souvent à l'aide d'armoise que l'on allume et laisse consumer à proximité du point d'acupuncture.

Ce sont des récipients creux dans lesquels on crée une dépression pour les maintenir en contact avec la peau.

Cette méthode consiste à poser des graines très dures fixées par un sparadrap en des points précis du pavillon de l'oreille.

En chinois, "Tui" signifie pousser et "Na" saisir, du nom de deux mouvements souvent utilisés dans cette technique manuelle. C'est la discipline la plus ancienne de la médecine traditionnelle chinoise.

L'alimentation et l'hygiène de vie restent le meilleur moyen de prévention pour améliorer et préserver sa santé.